Pré workout : faut-il en consommer avant l’entraînement ?

Le pré workout est une catégorie de suppléments destinée à être consommée avant l’entraînement pour améliorer les performances sportives. Il contient généralement une combinaison d’ingrédients tels que de la caféine, des acides aminés, des vitamines et des minéraux qui sont censés augmenter l’énergie, la force et l’endurance pendant l’exercice. Cependant, la question de savoir s’il est judicieux ou non de consommer un pré workout avant l’entraînement est souvent discutée. À quoi se tenir ?

Les avantages du pré workout

Le pré-workout est un supplément nutritionnel populaire utilisé par de nombreux athlètes et amateurs de fitness pour améliorer leur performance lors des entraînements physiques. Les avantages du pré-workout sont nombreux, et dans cet article, nous allons les explorer en détail. Alors, le pre workout combien de temps avant l’entrainement ? On en parle dans la suite.

Avez-vous vu cela : Quelle protéine prendre à quel moment ?

Augmente l’énergie

L’un des principaux avantages du pré-workout est qu’il augmente l’énergie, ce qui permet à l’athlète de se sentir plus alerte et concentré pendant l’entraînement. Les ingrédients clés, tels que la caféine et la taurine, stimulent le système nerveux central et augmentent la production d’adrénaline, ce qui entraîne une augmentation de la vigueur et de l’énergie. Cela permet à l’athlète de pousser plus fort et plus longtemps, ce qui conduit à de meilleures performances. 

Améliore la force et l’endurance

Le pré-workout aide à améliorer la force et l’endurance de l’athlète. Les ingrédients tels que la créatine et les bêta-alanines, augmentent la production d’ATP, qui est utilisée pour fournir de l’énergie à vos muscles pendant l’exercice. Cela permet à l’athlète de faire plus de répétitions, de soulever des poids plus lourds et de prolonger la durée de l’entraînement.

A lire également : Quel est le marathon le plus roulant en France ?

Favorise la croissance musculaire

Le pré-workout peut aider à favoriser la croissance musculaire en augmentant la synthèse des protéines. Les acides aminés tels que la leucine et la valine sont utilisés pour stimuler la synthèse des protéines musculaires, ce qui favorise la croissance musculaire. De plus, les ingrédients tels que la créatine et les acides aminés aident à augmenter la masse musculaire et à améliorer la récupération après l’entraînement.

Améliore la concentration mentale

Le pré-workout aide à améliorer la concentration mentale pendant l’entraînement. Les ingrédients tels que la caféine et la taurine augmentent la vigilance et la concentration, ce qui permet à l’athlète de se concentrer sur l’entraînement et de rester motivé.

Améliore la circulation sanguine

Le pré-workout peut également aider à améliorer la circulation sanguine. Les ingrédients tels que l’arginine et la citrulline augmentent la production d’oxyde nitrique, ce qui dilate les vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine. Cela permet à l’oxygène et aux nutriments d’atteindre plus facilement les muscles, ce qui favorise la croissance musculaire et améliore la performance.

Les risques potentiels du pré workout

Il y a des risques potentiels liés à la consommation de pré workout avant l’entraînement. La caféine, en particulier, peut être problématique pour certaines personnes. Une consommation excessive de caféine peut provoquer des effets secondaires tels que des palpitations cardiaques, des maux de tête, de l’anxiété et de l’insomnie.

De plus, certains ingrédients présents dans les pré-workouts peuvent être dangereux s’ils sont consommés en quantités excessives. Par exemple, la bêta-alanine, un acide aminé couramment utilisé dans les pré-workouts, peut provoquer des picotements ou des démangeaisons chez certaines personnes, et une consommation excessive peut causer des problèmes de santé tels que des éruptions cutanées, des troubles gastro-intestinaux et même des problèmes rénaux.

Enfin, il est important de noter que certains pré workouts peuvent contenir des ingrédients qui ne sont pas réglementés ou dont les effets sur la santé ne sont pas bien connus. Il est donc important de faire preuve de prudence lors de la sélection d’un pré workout et de consulter un professionnel de la santé avant de commencer à en consommer régulièrement.

Qui peut consommer des pré-workouts ?

Le pré-workout peut être consommé par les adultes en bonne santé qui pratiquent régulièrement des activités physiques intenses. Il s’agit entre autres des athlètes, des bodybuilders, des haltérophiles, des pratiquants de sports de combat, des coureurs de fond, etc. Cependant, il est important de noter que le pré-workout contient des ingrédients actifs qui peuvent avoir des effets indésirables chez certaines personnes. 

Les personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents, telles que des problèmes cardiaques, des problèmes de pression artérielle, des problèmes de thyroïde ou des allergies aux ingrédients actifs du pré-workout, devraient consulter un professionnel de la santé avant de consommer ce type de supplément.

De plus, les femmes enceintes ou allaitantes devraient éviter de consommer des pré-workout, car les effets de ces suppléments sur la santé des nourrissons ne sont pas encore bien compris.

Comment consommer le pré workout ?

La consommation du pré-workout peut varier en fonction des instructions du fabricant et des besoins individuels de chaque personne. Cependant, voici quelques conseils généraux pour consommer le pré-workout de manière efficace et sûre :

Lisez attentivement les instructions du fabricant

Les pré-workouts peuvent avoir des dosages différents selon les marques et les ingrédients qu’ils contiennent. Il est donc important de lire attentivement les instructions du fabricant avant de consommer le produit.

Respectez la dose recommandée

Il est important de ne pas dépasser la dose recommandée par le fabricant pour éviter les effets indésirables tels que l’insomnie, l’augmentation de la pression artérielle ou des troubles digestifs.

Consommez le pré-workout environ 30 minutes avant l’entraînement

Les effets du pré-workout prennent généralement environ 20 à 30 minutes pour se manifester, il est alors recommandé de consommer le supplément environ 30 minutes avant l’entraînement pour bénéficier pleinement de ses avantages.

Mélangez le pré-workout avec de l’eau

La plupart des pré-workouts sont sous forme de poudre qui doit être mélangée avec de l’eau ou un autre liquide avant d’être consommée. Il est important de bien mélanger la poudre pour éviter les grumeaux.

Il est important de noter que le pré workout ne doit pas être utilisé comme substitut à une alimentation saine et équilibrée. Il est essentiel de manger suffisamment de glucides, de protéines et de graisses pour fournir l’énergie nécessaire à l’entraînement et à la récupération.