Les astuces pour créer un parcours de motricité maison amusant pour son bébé

Les parcours de motricité sont des activités essentielles pour stimuler le développement des bébés. En effet, ils permettent de développer la motricité globale chez les tout-petits. Cependant, créer un parcours de motricité amusant et efficace pour son bébé n’est pas toujours facile. Quelles astuces pour concevoir des parcours maison adaptés aux besoins de son enfant ?

Le matériel à utiliser pour un parcours de motricité maison

Afin de créer un parcours de motricité personnalisé pour son enfant, il est possible d’utiliser différentes sortes d'objets et de meubles disponibles à la maison. Plus les objets utilisés sont variés et plus l’enfant va s’amuser. 

Dans le meme genre : Qui est Julien Irili, que faut-il savoir sur sa vie en général ?

Toutefois, il faut s’assurer que ces objets ne sont pas dangereux. Découvrez sur https://www.lunesetlutins.com/des-moyens-ludiques-pour-favoriser-la-motricite-fine-des-bebes/ des moyens ludiques de créer un parcours de motricité pour votre enfant. Pour créer un bon parcours, on peut utiliser ce qu’on a sous la main et l’organiser. 

Le but est de permettre à l’enfant de pouvoir bouger dans tous les sens et de parcourir un maximum d’obstacles lui permettant de travailler l’ensemble de sa motricité. Il doit pouvoir enjamber, grimper, marcher à quatre pattes, ramper, sauter à cloche-pied, etc. Pour cela, on peut utiliser des: 

A lire également : Quelle protéine prendre à quel moment ?

  • Coussins;
  • Meubles solides;
  • Peluches;
  • Cerceaux;
  • Tapis;
  • Cordes ou fils;
  • Chaises;
  • Balles et ballons;
  • Bassines. 

Il faut ensuite lui donner des consignes et le laisser parcourir les obstacles en gardant un œil sur lui. 

Quelles sont les activités motrices à privilégier ?

Le parcours de motricité permet à l’enfant non seulement de s'amuser, mais aussi de travailler différentes compétences comme l’équilibre et la coordination. Pour l’encourager, il est vivement recommandé de lui raconter une histoire autour de chaque obstacle afin qu’il vive l’activité comme une aventure. 

Plus l’histoire sera passionnante et plus il aura de l’engouement à effectuer cet exercice. Pour y arriver, on peut par exemple l’encourager à sauter d’avant en arrière, à pieds joints ou à cloche pied. Il est aussi possible d’utiliser des cerceaux, des obstacles comme des coussins par-dessus lesquels il doit passer. 

Lui demander de trouver son équilibre en marchant sur une corde posée au sol ou une ligne formée avec du ruban adhésif est également une bonne idée. Le plus important ici est de l’accompagner en lui montrant le mouvement de basculement qu’il doit effectuer. 

Quelles sont les règles de sécurité à observer ? 

Pour que le parcours de motricité se déroule dans les meilleures conditions, il faut observer certaines règles de sécurité. D’abord, il est important d’éviter les chaussettes car celles-ci glissent facilement. 

Il est préférable de les laisser s’amuser pieds nus, ce qui va d’ailleurs permettre d’accentuer l’activité sensoriel. Il faut aussi leur proposer un parcours facile à réaliser qui ne présente pas de danger. 

Cela signifie qu’il ne faut pas effectuer des roulades sur le carrelage ou des glissades dans les escaliers. Il est important de rester à proximité de l’enfant afin de lui éviter d’éventuelles chutes.

En conclusion, les parcours de motricité sont des activités amusantes et bénéfiques pour les bébés. En utilisant les bons matériels et en respectant les règles de sécurité, il est possible de créer un parcours adapté à son enfant.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés